NACRE

| Publié le 6 juin 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Piloté par la DIECCTE dans le cadre d’un partenariat avec la Caisse des dépôts, le nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise (NACRE) permet à des personnes sans emploi ou rencontrant des difficultés d’insertion durable dans l’emploi de créer ou reprendre une entreprise en bénéficiant d’un accompagnement dans la durée.

Le Nacre est ouvert aux :

  • demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou de l’allocation spécifique de reclassement (ASR) ;
  • demandeurs d’emploi non indemnisés, inscrits depuis 6 mois sur la liste des demandeurs d’emploi au cours des 18 derniers mois ;
  • bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation temporaire d’attente (Ata) ;
  • personnes âgées de 18 à 25 ans ;
  • personnes âgées de moins de 30 ans non indemnisées par l’assurance chômage ou reconnues handicapées ;
  • personnes de 50 ans et plus inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi ;
  • salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté, dans le cadre d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire ;
  • personnes créant une entreprise dans une zone urbaine sensible (ZUS) ;
  • bénéficiaires du complément libre choix d’activité.

Le parcours d’accompagnement est structuré autour des 3 phases métiers clés de la création dont la durée est variable :

  • une aide au montage du projet de création ou de reprise d’entreprise (4 à 6 mois) ;
  • une aide à la structuration financière (4 à 6 mois) avec un appui systématique pour établir des relations de qualité avec une banque (prêt, services bancaires…) ;
  • un accompagnement « post-création » après la création ou la reprise de l’entreprise visant à appuyer le nouveau dirigeant dans ses choix de gestion et à stimuler le développement de son entreprise, notamment en facilitant l’embauche de salariés (3 ans).

Cet accompagnement est réalisé par des professionnels conventionnés par l’Etat et la Caisse des dépôts sur une, deux ou la totalité de ces phases métiers. Il s’agit de la boutique de gestion des entreprises, de la chambre de commerce et d’industrie, de la chambre des métiers et de l’artisanat et de l’association pour le droit à l’initiative économique (phases métier 1, 2, 3), de Réunion active et de Réunion Entreprendre (phases métier 2 et 3).

 

Durant la phase 2, un prêt à taux zéro nacre, dont le montant peut aller jusqu’à 10.000 euros, peut vous être accordé. Le prêt à taux zéro ne peut être attribué que si vous obtenez également un prêt bancaire ou assimilé En obtenant le prêt à taux zéro nacre, vous vous engagez à être accompagné pendant les trois années qui suivront la création ou la reprise de l’entreprise (phase 3).

 

Textes applicables : articles L5141-1, L5141-2, L5141-5, R5141-1, R5141-3, R5141-13 à R5141-24, R5141-29 à R5141-34 du Code du travail

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics