Accueil > Travail et relations sociales > Santé et sécurité au travail > Les résultats de l’enquête SUMER à La Réunion

Les résultats de l’enquête SUMER à La Réunion

| Publié le 30 septembre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Copilotée par la DARES – Direction de l’animation, de la recherche, des études et de la statistique – et la DGT – Direction générale du travail par le biais de l’inspection médicale du travail – l’enquête SUMER fournit une évaluation des expositions professionnelles des salariés, de la durée de ces expositions et des protections collectives ou individuelles éventuelles mises à disposition.

Cette enquête permet de connaître, tant au niveau national que local, les nuisances auxquelles sont exposés les salariés pendant leur travail, pour définir des politiques de prévention et des priorités de recherche.

Cette enquête est conduite tous les 7 ans. Elle a été menée pour la première fois en 2010 à La Réunion. Les analyses montrent des résultats propres au territoire réunionnais :
- Les salariés décrivent des conditions de travail comme plus souples à La Réunion qu’à l’échelon national ;
- Les contraintes physiques (contraintes posturales ou articulaires, répétition d’un même geste, contraintes visuelles, etc..) sont souvent moins fortes pour les salariés réunionnais, même si dans de nombreux secteurs d’activité, les taux d’exposition peuvent être élevés ;
- L’intensité du travail (contraintes de rythme notamment) est perçue comme moins forte à La Réunion ;
- Les caractéristiques du temps de travail font apparaître d’une part, un travail le week-end plus fréquent à La Réunion, et d’autre part un repos de 48 heures consécutives au cours d’une semaine plus largement répandu en France.

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics