PIJ

| Publié le 6 juin 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le PIJ création est un dispositif spécifique aux départements de l’outre-mer et constitue une réponse au chômage qui frappe particulièrement les jeunes dans ces départements.

L’aide du PIJ création d’entreprise est une aide financière « en capital » aux jeunes âgés de 18 à 30 ans, demandeurs d’emploi, porteurs de projet de création ou de reprise d’entreprise.

Elle est attribuée par l’Etat à la personne physique qui s’engage à l’affecter au capital ou au fonds de roulement de la société créée ou reprise ou, le cas échéant, à l’utiliser pour le fonctionnement de l’entreprise individuelle.

Un même projet, mené conjointement par plusieurs demandeurs éligibles au PIJ, peut faire l’objet de l’attribution de l’aide à chacun d’entre eux sous réserve que chacun participe effectivement à la direction de l’entreprise.

Le montant de l’aide attribué à chaque projet est déterminé, au terme de la procédure d’instruction de la demande, de la nature et des besoins de financement du projet, compte tenu notamment des éventuelles autres sources de financement mobilisées. Le montant maximum de l’aide est de 5 300€.

Le projet doit préalablement répondre aux critères d’éligibilité fixés par la DIECCTE. Le porteur de projet doit également s’inscrire dans le parcours d’accompagnement proposé dans le cadre du dispositif NACRE.

L’aide sera versée en au moins deux versements espacés d’au moins six mois, après la création effective de l’entreprise. Le premier versement ne pourra pas dépasser 80 % de l’aide accordée.

Textes applicables

- Articles L 5522-22 et suivants et R 5522-57 et suivants du Code du travail
- Circulaire Dgefp/Daesc n°220 du 1er avril 2001

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics